Si vous avez l’intention d’intégrer une école de commerce en France après votre baccalauréat, vous devrez passer au préalable un concours d’école de commerce. Pour réussir ce test, qui fait office de passeport pour les grandes écoles, il est important que vous mettiez toutes les chances de votre côté, ce qui implique une préparation efficiente. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir consiste à recourir à une banque d’épreuves, une solution très efficace pour réussir votre concours.

Banques d’épreuves : quel intérêt ?

privilegier les banques d'épreuvesVous vous demandez en quoi ces recueils peuvent vous servir ? Comme l’indique si bien leur appellation, il s’agit d’un ensemble défini d’épreuves écrites, mais aussi orales, qui permettent d’évaluer vos connaissances antérieures dans des domaines spécifiques. Au sein de chaque banque, se trouvent généralement réunis des concours d’école de commerce (comme le concours Passerelle) pour plusieurs établissements ou ensembles d’établissements associés.

La banque d’épreuves vous permet donc de parcourir plusieurs séries de compositions écrites et orales que vous avez de fortes chances de retrouver au test pour lequel vous vous préparez. En effet, les concours se fondent sur les mêmes épreuves que celles proposées dans les banques, à la différence près qu’un coefficient est appliqué par chaque école aux épreuves qu’elle a choisies. C’est en cela que les banques vous permettent d’augmenter vos chances de réussite aux concours d’école de commerce !

Comment faire un bon choix en matière de banques d’épreuves ?

Pour maximiser vos chances, il est important de faire un bon choix en ce qui concerne votre banque d’épreuves. Entre autres, il est recommandé d’opter pour une banque fiable et reconnue, qui réunit plusieurs grandes écoles de renommée internationale. Bien évidemment, vous gagnerez à miser sur une banque qui intègre les épreuves du concours de l’établissement de commerce que vous comptez intégrer.

L’un des meilleurs choix qui s’offrent à vous dans le cadre de la préparation de votre concours d’école de commerce, c’est la Banque Commune d’Épreuves (BCE), qui constitue la plus importante, pour ne pas dire la référence pour les apprenants des prépas économiques et commerciales. Cette banque est gérée par la direction des admissions et concours de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP), un gage de fiabilité.

La BCE regroupe à l’heure actuelle plus d’une vingtaine de grandes écoles de management qui sont toutes reconnues officiellement par l’État français. Il s’agit notamment de l’ESC Clermont-Ferrand, de La Rochelle Business School-Excelia group, de l’EM Normandie, de l’EM Strasbourg Business School, de l’ISC Paris Business School, de l’ESC Pau, ou encore de l’ESCP Europe, pour ne citer que celles-là.

Les concours d’école de commerce des différents établissements réunis dans la BCE comportent en général des épreuves orales, qui sont définies par chaque établissement, et des compositions écrites. Ces dernières comprennent des épreuves communes à toutes les branches (contraction de texte, étude et synthèse de textes, dissertation de culture générale, etc.) ainsi que des épreuves spécifiques à chaque domaine. Ainsi, pour la filière économique et commerciale, vous retrouverez des épreuves pour les options scientifique, économique et technologique (plus d’infos sur Gataka.fr).

A titre informatif, les épreuves écrites des différents concours d’école de commerce regroupés par la BCE se tiendront du 29 avril au 10 mai 2019, et les oraux auront lieu du 17 juin au 10 juillet 2019. Les inscriptions commenceront à partir du 10 décembre 2018, et se poursuivront jusqu’au 11 janvier 2019 sur le site du concours BCE.